Algérie Télécom

ALGERIE TELECOM

Vers la valorisation de l’activité des KMS

EL MOUDJAHID du 13-03-2010

9 dinars la communication vers le mobile à partir des kiosques.
Algérie Télécoms compte s’appuyer sur les KMS dans la distribution des factures.
Internet et des lignes voix sur IP pour les kiosques
.
           
En vue de vulgariser la promotion spéciale kiosques multiservices (KMS), lancée le 1er février dernier, les Actels de Ben-Aknoun et Rostomia ont pris l’initiative de réunir, hier, au sein du complexe Djaweb les propriétaires des kiosques  relevant de leur territoire pour débattre de leurs problèmes en présence du P-dg d’Algérie Télécoms, M. Moussa Benhamadi. La nouveauté qu’offre l’opérateur public aux KMS porte sur une réduction de 40% sur les tarifs des communications vers tous les mobiles, soit 9 dinar TTC la minute au lieu de 15 dinars auparavant. Une promotion qui ne concerne, cependant, pas l’offre tarifaire vers le fixe  qui demeure à 3 dinars pour les communications locales et à 6 dinars pour les appels nationaux.
Avec 49.000 KMS sous l’enseigne d’Algérie Télécoms utilisant 195.000 lignes téléphoniques, le groupe public compte relancer cette activité, dont le chiffre d’affaires a connu une chute libre après la démocratisation du mobile.
Les propriétaires se plaignent, en effet, de la «mauvaise» situation de l’activité qui a poussé bon nombre d’eux à baisser  rideau. Le recul du chiffre d’affaires serait de 60 à 80%, à en croire, un gérant de kiosque à Bouzaréah qui a vu sa recette mensuelle baisser de 250.000 à 40.000 dinars, à cause, affirme-t-il, de la tarification qui ne concurrence pas les offres du mobile.
Et pour freiner le départ des propriétaires des kiosques vers d’autres opérateurs, causé notamment par la qualité des services, M. Benhamadi promet d’instaurer un dialogue permanent avec les partenaires de son groupe.  L’objectif premier est de rendre aux  KMS, devenus «taxiphones», leur vocation première de multiservices au lieu du «service unique» qu’ils offrent, actuellement, à savoir le téléphone. M. Benhamadi annonce ainsi l’introduction de nouveaux services aux KMS comme internet et l’installation de lignes téléphonique de voix sur IP, moins coûteuses et pour l’entreprise et pour le consommateur.  Algérie Télécoms compte, également, associer les kiosques dans la distribution des factures téléphoniques qui constituent un vrai casse-tête chinois, à cause notamment des retards dans l’acheminent provoquant coupures et désagréments aux clients. 
Au-delà d’associer ces partenaires dans toutes les nouveautés qui les concernent, le P-dg veut aussi instaurer un dispositif de suivi et d’évaluation pour optimiser les coûts de revient et donner un nouveau souffle à l’activité.

 

greenearthesa |
Collectif des Sans Papiers ... |
akwateam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lalogeuse
| CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY